PLUS DE NOUVELLES à parcourir est une nouvelle fonctionnalité d’ACSM en ligne qui fournit des liens vers des informations complémentaires liées au cancer du sein ainsi qu’à d’autres enjeux touchant à la santé ou encore à des problématiques environnementales ou sociales qui ne sont pas explorés dans le numéro courant. Sauf indication contraire, l’information est en anglais seulement.

The Ecology of Breast Cancer: the Promise of Prevention and the Hope for Healing est le nouveau livre de Ted Schettler, MD, MPH. Selon l’organisme Collaborative on Health and the Environment (CHE), le Dr Schettler met en évidence le fait que le cancer du sein est une maladie découlant de conditions sociales diverses. Bien qu’ils soient importants, les facteurs de risque reconnus et le style de vie n’expliquent pas pourquoi la maladie est si répandue. Ils n’expliquent pas non plus totalement les modèles de cancer du sein dans les populations. Télécharger le texte intégral sur le site web du CHE.


Le BPA est-il présent dans toutes les boîtes de conserve? Devrais-je m’inquiéter au sujet de mondétergent à lessive? Est-ce que mon enfant peut porter ses pyjamas sans danger? Les entreprises s’en soucient-elles vraiment? L’organisme Workgroup for Safe Markets –collectif de groupements américains qui s’intéressent à la question des toxines –présente, sur son site Web, une mine d’informationafin de nous aider à comprendre davantage les produits chimiques toxiques, à choisir de meilleurs produits, et à faire pression sur les entreprises et les gouvernements pour obtenir des produits plus sûrs. Nous pouvons faire plus, et www.safemarkets.org nous montre comment.


Après avoir comparé sur une période de 25 ans  le taux de survie au cancer du sein chez les Canadiennes ayant été soumises au dépistage par mammographie à celui des Canadiennes soumises seulement au dépistage par examen clinique des seins, une équipe de chercheurs conclut que la mammographie n’a pas amélioré le taux de survie. Lire le rapport dans le British Medical Journal. http://bmj.com/content/348/bmj.g366

Pour l’analyse du rapport en français :

http://www.ledevoir.com/societe/sante/399658/la-mammographie-remise-en-question


http://www.huffingtonpost.com/2014/02/05/cvs-tobacco-products_n_4729217.html

La plus importante chaîne de pharmacies américaine, CVS Caremark, a récemment annoncé qu’à compter d’octobre 2014, ses 7600 magasins ne vendraient plus de produits du tabac. C’est la première chaîne de pharmacies des États-Unis à retirer les cigarettes de ses tablettes, dans un effort pour renforcer sa position en tant que fournisseur de soins de santé.


http://www.glslcities.org/fr/initiatives/microplastics.cfm

Les microplastiques sont de minuscules particules plastiques – moins de 5 mm de diamètre – qui sont ajoutés aux produits d’hygiène courants ou encore des fragments de gros morceaux de plastique qui se sont détériorés. Les microplastiques sont une grave menace pour l’ensemble des étendues d’eau de la planète de même que pour la faune et les humains. Pour découvrir pourquoi (et en savoir plus sur l’initiative Canada-États-Unis dans les Grands Lacs), cliquez sur le lien; cliquez aussi sur le Feuillet d’information.


http://www.nytimes.com/2014/02/11/nyregion/ban-sought-on-microbeads-in-beauty-items.html?_r=0

New York pourrait devenir le premier État américain à interdire les microplastiques dans les produits d’hygiène. Les scientifiques sont très préoccupés par ces minuscules particules de plastique qui s’échappent des systèmes de traitement des eaux usées et qui sont probablement plus fortement concentrées dans le lac Érié que dans tout autre plan d’eau sur la Terre, y compris le « Vortex de déchets du Pacifique Nord ». Voici le lien pour une nouvelle application: Beat the Microbead.


http://www.ninthletter.com/featured_artist/artist/46/

That’s What the Tumor Says est le texte d’une conférence-performance de caraballo-farman, deux artistes qui utilisent les nouveaux médias, la photographie, la vidéo et les installations afin de critiquer la culture et la politique. Ce texte fait partie du projet Object Breast Cancer du groupe.


Voici ce qu’on a dit du reportage Silence of the labs, diffusé par la CBC en janvier 2014 (disponible sur le site Web de la CBC) :  les compressions massives du gouvernement fédéral dans tout, de l’inspection des aliments à la qualité de l’eau au changement climatique, de même que le licenciement de plus de 2000 scientifiques et chercheurs, ont amené certains scientifiques à devenir, contre toute attente, des militants radicaux –dénonçant ce qu’ils appellent une guerre politique contre le savoir. Le documentaire fait ressortir ce qui est en jeu pour les Canadiens. Silence of the Labs sur youtube : http://www.youtube.com/watch?v=Ms45N_mc50Y


http://www.theglobeandmail.com/life/dont-pull-plug-on-canadian-health-network/article1091618/

Le message que livre André Picard dans l’article intitulé What Canadians have already lost, publié par le Globe and Mail le 13 décembre 2007 (mis à jour le 3 avril 2009), est toujours d’actualité et peut servir à rafraîchir notre mémoire collective canadienne sept ans plus tard : il faut restaurer le financement du Réseau canadien de la santé; mieux encore, il faut hausser le budget de ce service d’information offert par l’entremise d’Internet et en faire la promotion active. Réputé pour l’information complète et à jour qu’il présente en matière de santé et pour ses efforts de promotion de la prévention, le site Web du Réseau canadien de la santé a dû mettre fin à ses activités en avril 2008. Lire la critique d’André Picard sur ce qui l’a remplacé.

PLUS DE NOUVELLES à parcourir est une nouvelle fonctionnalité d’ACSM en ligne qui fournit des liens vers des informations complémentaires liées au cancer du sein ainsi qu’à d’autres enjeux touchant à la santé ou encore à des problématiques environnementales ou sociales qui ne sont pas explorés dans le numéro courant. Sauf indication contraire, l’information est en anglais seulement.